Flagey

Coeur d’Ixelles, la place Flagey est un carrefour cosmopolite en même temps qu’un véritable pôle culturel. Les rues aux alentours comptent de nombreux cafés, restaurants et commerces de proximité qui font vivre le quartier.

Nos priorités : préserver la mixité sociale, favoriser la rencontre entre les différents publics et la cohabitation entre habitants et commerçants, améliorer la qualité de vie, valoriser le patrimoine architectural, débloquer les bus et les trams.


Nos propositions :

Des logements de qualité pour toutes et tous
_ L’habitat du quartier est ancien (plus de 80% d’avant 1940) et relativement petit (60% de logements avec une seule chambre), les rénovations se multiplient. L’augmentation des loyers est l’un des problèmes majeurs du quartier. Elle menace le droit au logement et la mixité sociale. Nous voulons :
– Lutter contre les logements inoccupés.
– Éviter les logements dans les caves, les subdivisions abusives et lutter contre les marchands de sommeil.
– Augmenter l’offre de logements publics à prix modéré (sociaux, moyens).

Des commerces de proximité
_ Gisement d’emplois, les commerces de proximité participent à la convivialité du quartier. Ils permettent également de limiter les déplacements en voiture. Ils doivent être soutenus par la commune. Nous voulons :
– Redynamiser l’activité commerciale en bas de la chaussée d’Ixelles, notamment par le réaménagement de l’espace public et la régulation des livraisons.
– L’acquisition par la commune de certaines vitrines vides pour les louer à des commerces spécialisés.
– Une concertation régulière entre les habitants et les commerçants afin d’identifier les problèmes du quartier et définir, ensemble, son devenir.

Une meilleure mobilité
_ La place Flagey est une plaque tournante des transports en commun. Pour y parvenir ou pour la quitter en heure de pointe, mieux vaut s’armer de patience. Les bus sont bondés, en retard et bloqués dans les embouteillages. Les déplacements à pied, à vélo ou en voiture ne sont pas plus faciles. Nous voulons :
– Améliorer la circulation des transports en commun (chaussée de Vleurgat, rue du Bailli, rue Lesbroussart,…).
– Réorganiser le dangereux carrefour chaussée d’Ixelles / rue Lesbroussart / chaussée de Vleurgat.
– Rendre la balade autour des Etangs et vers l’Abbaye plus agréable, en améliorant la sécurité routière.
– Créer un quai et un abri à l’arrêt de tram « Dautzenberg ».
– Faciliter les cheminements piétons et PMR en rénovant et élargissant les trottoirs, en enlevant le mobilier superflu et en abaissant les bordures.
– Penser à repeindre régulièrement les passages piétons et les marquages pour cyclistes.

Plus de propreté et de sécurité
_ Nous voulons :
– Une présence de policiers de proximité à pied en permanence sur la place Flagey pour régler tous les petits problèmes d’une grande place urbaine (trafic automobile, incivilités, parking sauvage, petits conflits…).
– Lutter contre les incivilités (dépôts clandestins, bruit, déjections canines, etc.).
– Améliorer la propreté rue Malibran, chaussée d’Ixelles, rue Gray, rue de la Cuve, coin Kerckx / Marie-Henriette, etc.
– Enterrer les bulles à verre de la rue du Belvédère et du carrefour Henin / Ermitage / Champs Elysées.

Valorisation de la culture et du patrimoine
_ Les grands équipements culturels et d’enseignement doivent être des moteurs d’un épanouissement collectif et d’un développement touristique. Nous voulons :
– Soutenir les efforts de la Maison de la Radio Flagey, des théâtres (Marni, Clarencière, etc.), de la Maison de Jeunes d’Ixelles et du Musée communal pour s’ouvrir encore davantage aux habitants du quartier.
– Donner un contenu culturel au panneau d’information électronique-publicitaire (place Flagey / rue Malibran) ou le supprimer.
– Soutenir la jeune création (média, archi, design, graphisme) en lien avec les écoles. Par exemple, en favorisant l’occupation de rez commerciaux vides comme espace de travail pour les start-up.
– Assurer la gratuité de l’accès à la maison de quartier Malibran pour les associations et habitants. Garantis le caractère participatif de sa gestion.
– Etablir un plan de protection du patrimoine architectural et accélérer les classements d’immeubles remarquables en particulier aux abords des étangs d’Ixelles.
– Faire du quartier et de l’Abbaye de la Cambre un haut lieu touristique.

Des espaces publics de qualité
_ En chantier pendant cinq ans pour la création d’un bassin d’orage, la place Flagey bénéficie aujourd’hui d’un vaste espace piéton. Après plusieurs années, le moment est venu d’évaluer l’aménagement. Il faut aussi mener la rénovation des rues aux alentours, en limitant les désagréments pour les habitants (contrairement aux longs travaux de la rue de la Brasserie). Nous proposons de :
– Rénover, avec le concours de la Région, la rue Lesbroussart, les chaussées d’Ixelles et de Vleurgat.
– Replanter rapidement les arbres du square Pessoa.
– Mener à bien la réurbanisation de l’îlot rue des Cygnes / rue de la Digue.
– Poursuivre la lutte contre les inondations en limitant le ruissellement des eaux de pluie.
– Organiser la participation des habitants, des commerçants, des associations et de tous les acteurs concernés, notamment à propos de l’occupation de la place Flagey.

Les candidat.e.s Ecolo-Groen de votre quartier :
Yaron Pesztat, n°1 – tête de liste
Ana Rodriguez, n°4
Iseut Thieffry, n°10
Aïssata Traore, n°20
François Tihon, n°27
Miguel Gonzalez, n°37
Ria Kaatee, n°38